Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — January 17, 200717 janvier 2007
 

Des responsables d’Église de Jérusalem proposent de jouer les médiateurs entre le Fatah et le Hamas

Jérusalem, le 16 janvier (ENI) – Des responsables d’Eglise de Jérusalem ont averti les factions palestiniennes en conflit qu’elles risquaient de déclencher une guerre civile et, proposant de jouer les médiateurs, ils les ont exhortés à mettre fin à la violence afin de pouvoir se concentrer sur la priorité absolue de leur peuple : l’indépendance.

“En tant que responsables des Eglises chrétiennes à Jérusalem préoccupés par la situation actuelle dans les territoires palestiniens, nous tenons à exprimer nos craintes pour nos populations, qu’elles soient chrétiennes ou musulmanes, en raison de la détérioration des relations entre les leaders du Fatah et du Hamas et entre leurs forces armées,” ont-ils déclaré.

Dans un communiqué publié le 15 janvier, les treize responsables d’Eglise ont lancé cet avertissement : “affronter et kidnapper les opposants ne fera pas tomber le mur de séparation et ne mettra pas fin à l’embargo dont est victime le peuple palestinien.”

Ces derniers jours, des agences de presse ont fait état de combats d’une férocité sans précédent entre le Fatah et le Hamas, les deux principales factions palestiniennes, soulignant que plus de 30 Palestiniens avaient été tués dans la bande de Gaza depuis que Mahmoud Abbas, leader du Fatah et président de l’Autorité palestinienne, avait déclaré fin 2006 que de nouvelles élections devaient être organisées.

Les responsables d’Eglise ont déclaré : “Le langage menaçant de ces derniers jours employé par des représentants des deux mouvements et d’autres parties est sans précédent et très agressif. La guerre civile ne fait que se rapprocher d’heure en heure.”

“Le temps est venu de faire tout notre possible pour unir notre peuple et oeuvrer à l’indépendance ensemble,” afin d’offrir ” à tous ceux qui vivent sur cette Terre Sainte – chrétiens, musulmans et juifs – la possibilité de connaître la sécurité et la paix”.

:: Déclaration intégrale des responsables d’Eglise : www.oikoumene.org/index.php?id=2964 (en anglais)

Posted: January 17, 2007 • Permanent link: ecu.net/?p=285
Categories: Communiqué, ENIIn this article: 2007, Jerusalem, Palestine, peace
Transmis : 17 janvier 2007 • Lien permanente : ecu.net/?p=285
Catégorie : Communiqué, ENIDans cet article : 2007, Jerusalem, Palestine, peace


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents