Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents  

 — April 8, 20048 avril 2004
 

Une déclaration du Dialogue Judéo-Chrétien de Montréal

Comme toute oeuvre d’art basée sur des faits historiques, le film de Mel Gibson La Passion du Christ peut créer l’illusion qu’il reproduit fidèlement le moindre détail de la passion de Jésus, avec toute sa toute cruauté et sa violence. Les spectateurs pourraient rester sous l’impression que tout cela ne serait jamais arrivé sans les Juifs. En tant que membres du Dialogue Judéo-Chrétien de Montréal, nous craignons qu’une telle interprétation de la Passion ne contribue à entretenir des malentendus entre Chrétiens et Juifs et à alimenter l’antisémitisme.

Les événements de la Passion sont certes au coeur de la foi chrétienne; toutefois leur mise en scène, en particulier dans des jeux de la passion destinés au grand public, a fréquemment soulevé des problèmes d’ordre théologique, moral ou historique. Indépendamment des intentions de leurs producteurs, ces créations tendaient à dépeindre les Juifs collectivement comme les assassins du Christ. Elles ont ainsi provoqué la haine et la violence contre les Juifs. Nous espérons que ce film n’éveillera pas de tels sentiments.

Au lendemain de l’Holocauste (la Shoah) et à la suite de recherches poussées, l’Église catholique romaine et les principales confessions protestantes ont retiré officiellement l’accusation de déicide à l’endroit des Juifs; elles ont également renoncé à tenir toute la communauté juive responsable de la mort de Jésus. Devant la montée de l’antisémitisme, dont les signes sont aujourd’hui visibles un peu partout, ces prises de position sont plus importantes que jamais.

Nous demandons aux autorités chrétiennes de la région de Montréal qu’elle réaffirment publiquement les enseignements actuels de leurs Églises à propos de la manière adéquate de représenter et d’interpréter la Passion et qu’elles diffusent largement ces enseignements auprès du grand public. Nous invitons vivement les spectateurs à considérer ce film comme un point de vue parmi d’autres sur la Passion et nous les encourageons à se forger une opinion personnelle en se basant sur une étude des évangiles éclairée par les conclusions des recherches bibliques récentes. Nous incitons les gens à reconnaître les préoccupations réelles que ce film suscite et à y répondre avec justice, honnêteté et compassion. Ces attitudes ont rendu possible l’énorme progrès accompli dans le domaine des relations judéo-chrétiennes au cours des quarante dernières années.

Jean Duhaime, président du DJCM,
25 février 2004

–30 —

Le Dialogue Judéo-Chrétien de Montréal est un organisme à but non lucratif composé de représentants de plusieurs Églises chrétiennes et d’organisations juives qui se réunissent régulièrement pour construire et consolider des liens de confiance entre les communautés chrétiennes et juives.

Les sites suivants proposent des ressources utiles sur ce sujet :

Christian Jewish Learning Center at Boston College : www.bc.edu/research/cjl
Communications et Société : www.officecom.qc.ca/GibsonPassion.html
Congrès Juif Canadien : www.cjc.ca

Posted: April 8, 2004 • Permanent link: ecu.net/?p=99
Categories: DialogueIn this article: anti-semitism, Christian, Christianity, Judaism, Mel Gibson
Transmis : 8 avril 2004 • Lien permanente : ecu.net/?p=99
Catégorie : DialogueDans cet article : anti-semitism, Christian, Christianity, Judaism, Mel Gibson


  Older postsAnciens articles | Newer postsArticles récents